mercredi, avril 18 2012

Allergic Reaction

Rue Henri Chevreau, Paris, juin 2010

Aucun doute c’est le printemps. Entre deux giboulées et trois éternuements, hop, douze petits morceaux de saison.

PIL#134 Allergic Reaction

mercredi, avril 4 2012

Damn You Ninjas!

Ghosts VI, Heidelberg, décembre 2010

Il fait bon dehors, et malgré quelques crises d’éternuments au milieu du printemps, tout est relativement calme. Une vieille madonne s’épuise un peu plus loin, mais ça fait bien longtemps que personne ne lui prête plus attention. On marche dans la rue grise baignée d’odeurs de kebab et d’herbe fraîche ; devant c’est le bordel, des caillasses partout, du sable et des gens qui s’engueulent parce que merde, ça n’avançe pas. Derrière c’est pas très réjouissant non plus.

Juste à côté sur la place, le marché s’installe. On y vend du fromage, des fringues étranges, des articles à trois fois rien. Et puis des fruits, du poisson, parfois un peu de viande. On y trouve des nems quelques fois, et l’été de la paella gorgée de safran. On y boit du bissap en feuilletant les journaux, et parfois on s’arrête pour mater les boulistes.

Le sol a lâché juste là, sous nos pieds. On a crié, un peu trop tard, en réalisant ce qui se passait. Ca faisait quoi, dix ans déjà que ça fissurait ? On y allait gaiement au marteau piqueur pourtant, c’était mieux comme ça il paraissait. Ici on réaménage pour votre confort et votre sécurité. Et puis là, on est comme des cons avec un gouffre au dessous de nous, et nous qui nous pétons la gueule. En hurlant.

Le piège se referme.
Un éclair. Une forte odeur de souffre. Un coup de tonnerre.
On avait les yeux grand ouverts.
On n’a rien vu venir.

PIL#132 Damn You Ninjas!