mercredi, août 29 2012

Fading Out

Église de Lambé, juillet 2012

Ça bouillonne pas mal en ce moment, beaucoup de boulot, pas mal de projets, des tonnes d’envies et de moins en moins de temps. Alors au milieu de ça, j’avoue, quand j’ai le choix entre un barbecue improvisé dans un jardin collectif à boire des gin tonic et ma chambre d’hôtel, j’ai tendance à préférer faire la teuf et j’en oublie volontiers de préparer une playlist hebdo. Je sais, la honte.

Mais reprenons le cours normal des choses, avec deux groupes anglais tout doux en introduction. Histoire de ne pas s’endormir tout de suite, on enchaîne avec des canadiens péchus, une américaine électro-pop, des français déjantés mais bien dans leurs shoes, un gars de Brooklyn produit par Grizzly Bear (mais on lui pardonne), des siffleurs indépendants de Minneapolis, un français encore - une petite bombe trip-hop dont on parle trop peu - et un mec cool de Portland.

Et on finira avec des bavarois qui chantent en anglais, parce qu’on ne se refait pas. Et que bon, ça va me manquer un peu, sûrement, ce doux accent.

PIL#149 Fading Out

mercredi, août 15 2012

Gin & Tonic

Gin & Russian Wild Berry Tonic, Berlin, juillet 2009

Il fait enfin chaud, c’est le moment de se poser dans un endroit cosy avec un peu de musique tranquille en fond tout en savourant quelques cocktails dans la douceur du soir. Voilà donc quelques recettes, et la devinette très très compliquée qui va avec : saurez-vous retrouver mon alcool favori ?

PIL#148 Gin & Tonic

  • Un Apple Pie Shooter (une mesure de vodka, deux mesures de jus de pomme, un peu de cannelle, beaucoup de Chantilly)
    Herb Alpert & the Tijuana Brass - Whipped Cream
  • Un Sazerac (un fond d’absinthe, trois à quatre traits d’amer, une mesure de cognac, un zeste de citron)
    Cal Tjader - Walk on By
  • Une Caïpirinha (une mesure de cachaça, un citron vert, une cuillère à soupe de sucre en poudre, de la glace pilée)
    Luiz Bonfa - A Brazilian in New-York
  • Un Lucien Gaudin (une mesure de gin, une demi-mesure de Campari, une demi-mesure de Cointreau, une demi-mesure de Martini Dry, au shaker avec des glacons)
    Nancy Wilson - Sophisticated Lady
  • Un Cocky Rooster (une mesure de jus de citron vert, trois bons traits de sauce Sriracha, trois traits d’arôme saveur Maggi, une pincée de sel, 33ml de bière blonde)
    Stan Kenton - Machito
  • Un Corpse Reviver No. 2 (une demi-mesure de gin, une demi-mesure de cointreau, une demi-mesure de jus de citron, une demi-mesure de Lillet blanc, un trait d’absinthe, au shaker avec des glacons)
    Jose Feliciano - Affirmation
  • Un Ginger-Kumquat Smash (une demi-cuillère à café de cassonade, deux kumquats, une demi-cuillère à café de gingembre frais, une mesure et demi de rhum brun, de l’eau gazeuse)
    João Gilberto - O Nosso Amor / A Felicidade
  • Un Blue Moon (deux mesures de gin, une demi-mesure de jus de citron, une demi-mesure de crème de violette, au shaker avec des glacons)
    Les Baxter - The Lady is Blue
  • Un Bloody Mary (deux mesures de vodka, le jus d’un demi citron, six traits de sauce Worcester, trois traits de tabasco, une pincée de sel de céleri, une pincée de poivre, 15cl de jus de tomate, une branche de céleri pour la déco)
    Gerry Mulligan Sextet - Night Lights
  • Un Gin-Tonic, bien sûr (deux mesures de gin, un peu de tonic pour la forme)
    LCD Soundsystem - Drunk Girls

La plupart des recettes proviennent du site thekitchn. Je les ai parfois un peu adaptées, mais c’est à vous de boire.

mercredi, août 1 2012

My Mama Wants to Kill Your Guitar

Mansuy à la guitare classique, octobre 2009, Paris

PIL#147 My Mama Wants to Kill Your Guitar