Le retour du tonton du Bled (LiLiLi)

Les podcasts c’est chouette, mais c’est plus difficile à archiver, à consulter, ou à annoter. Certains podcasts proposent une retranscription complète, mais c’est assez rare. D’autres ont un format hybride bien agréable, comme La Dose chez Binge qui double l’audio d’une newsletter.

Une newsletter.

Il y a encore quelques mois, j’associais ça immédiatement à du spam. Mais finalement c’est un format qui me convient bien (quand la démarche est respectueuse, j’entends, c’est à dire quand c’est moi qui souscris et qui contrôle ce que je reçois). C’est un peu comme le RSS au final, mais comme je suis beaucoup plus réticent à recevoir des mails qu’à ajouter un fil dans mon agrégateur, ça me force à être plus attentif. C’est un peu la même différence qu’entre, disons, un abonnement Spotify et une collection de CD.

Parfois, la newsletter est l’unique canal de l’auteur·ice, et c’est bien aussi. Je suis tombé (ouille) récemment sur celle de Netsabes, que j’avais perdu de vue depuis au moins… oh là là, je me fais vieux tiens. Bref. C’est très chouette, c’est plein de liens, de listes et de livres (et ça s’appelle LiLiLi). Allez vous abonner, je vous attends.

Ça y est ?

LiLiLi donc, c’est un peu un concentré de discussions passionnées autour de thématiques historiques du garçon (les jeux video, les auteur·ices italien·nes, la musique), auxquelles s’ajoutent une bonne louchée de nouvelles obsessions. C’est un merveilleux moyen de rajouter de bons livres à votre pile en attente de lecture, de blinder votre agenda de rendez-vous cools (si vous êtes parisien·ne), et de vous perdre sur internet en utilisant autre chose qu’un défilement sans fin. Promis c’est varié, rien que cette semaine les thèmes vont de l’Oulipo au grille pain en passant par les ARG. Si avec ça vous n’avez pas déjà validé votre abonnement, je n’y comprends plus rien.

Commentaires

1. Le vendredi, juin 18 2021, 14:46 par Matoo

Bon ok, je me suis abonné. :D

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.